L'homme qui plantait des arbres

D’après l'œuvre de Jean Giono

Tout public dès 8 ans
Duré : 1h
Intérieur / Extérieur

 









 



  « Le théâtre c'est la poésie qui sort du livre pour descendre dans la rue »
Fédérico Garcia Lorca











Adaptation burlesque et
accompagnement musical
Spectacle théâtre
Tous public dès 8 ans
Durée 1 h
intérieur /extérieur


Avec : Sylvie Koutsikidès et
Franck Plantey
Mise en scène : Catherine Vaniscotte



Dossier de présentation du spectacle (bientôt disponible en téléchargement) Dossier de présentation - en pdf


La forme

Spectacle  théâtral poétique, burlesque et musical.  Ce texte revisité à travers le regard naïf et émouvant d’un personnage burlesque (Lalla) est accompagné de musique en direct avec un guitariste/percussionniste qui petit à petit est pris lui aussi dans l’histoire.
La mise en scène, le regard du personnage, la musique qui accompagne révèle une profondeur de sens insoupçonnée à la première lecture du texte. Et l’on repart rempli d’enthousiasme.
Deux versions pour ce spectacle :

  • La version extérieure : ce spectacle à été créé pour la roulott’spectacle. La roulotte sert de fond de scène, de décors, et de plateau de jeu. Les spectateurs sont installée devant la roulotte qui peut être stationnée dans un parc, une prairie, un jardin, une place de village… C’est un spectacle qui porte des valeurs écologiques et humaines fortes  tout à fait en accord avec l’état d’esprit de la  roulott’spectacle. Il se termine par un moment de partage convivial avec les spectateurs autour d’une boisson qui aura infusée au cours du spectacle.
  • La version intérieure : une version est adaptée pour l’intérieur, qui permet de jouer ce spectacle en salle durant tout l’hiver.

A propos du roman de J.Giono

Contexte : l'Homme qui plantait des arbres est une courte nouvelle de Jean Giono écrite en 1953 pour le magasine Reader's digest sur le thème « la personne la plus exceptionnelle que j'ai rencontrée ». L'auteur a voulu son texte libre de droits afin qu'il remplisse au mieux sa fonction : « faire aimer à planter des arbres ».

Le roman :  en 1913, alors que le narrateur randonne dans la région nord des

Basses-Alpes, dans un paysage aride et désolé, il rencontre un vieux berger taciturne, du nom d'Elzéard Bouffier, qui lui permet de se désaltérer à sa gourde. Le narrateur passe la nuit chez son hôte. Intrigué par le travail minutieux du berger, qui trie et prépare des glands avant de se coucher, il l'accompagne le lendemain faire paitre ses brebis, et découvre que depuis trois ans l'homme se consacre à la plantation d'arbres dans le but de redonner vie à cette région déserte, dominée par la mort et la désolation...
.


Du 16 juin  au 13 aout 2017
Dans le cadre de la tournée d’été de la roulott’spectacle
7 représentations
en projection dont :

16 juin avant première à Pibrac (31)
18 juin première à Montégut-Plantaurel (09)
24 juin bibliothèque de Verniolles (09)
26 juillet à Peyriac de Minervois (11)
29 juillet à Corniou (34)
11 août à Rennes les bains (11)
13 août à Rodome (11)


 Accueil / Contact